Peintres Spirites et Guérisseurs la nouvelle exposition du LaM

Peintres Spirites et Guérisseurs la nouvelle exposition du LaM
mercredi 9 octobre 2019
Cet automne, le LaM accueille une nouvelle exposition temporaire. L’occasion de découvrir trois artistes du début du siècle dernier : Augustin Lesage (1871-1954), Victor Simon (1903-1976) et Fleury Joseph Crépin (1875-1948). Trois destins liés, puisqu'ils furent guidés dans leurs réalisations par l’au-delà… Une histoire inédite et des œuvres aussi étonnantes à découvrir à Villeneuve d’Ascq dès maintenant.

La vague Spirite, Ovni inclassable du contemporain

Si d’ordinaire les œuvres sont classées selon leur contenu, la vague spirite déroge à la règle. Ici, ce ne sont ni les similitudes, ni la technique de création utilisée qui rassemblent tableaux, sculptures et documents d’archives. Pour comprendre la vague spirite, il faut savoir qu’à la fin du XIXe siècle, la communication avec les esprits devient un phénomène de société aux Etats-Unis puis en Europe occidentale. Le spiritisme libère certains anonymes, qui ressentent alors un besoin de s’exprimer artistiquement, comme guidés par une main invisible. Cette vague est appelée Spirite, mouvement à part, assimilé à l’art brut, qui intrigue encore par la richesse et l’étendue des réalisations. 
 

Lesage, Simon, Crépin… du 4 octobre 2019 au 5 janvier 2020

La vague spirite a particulièrement été présente dans le Nord de la France. Au LaM, les trois grandes figures de la peinture spirite sont exposées, malgré la drôle de place accordée à leurs créations aux yeux des acteurs traditionnels. En effet, là où l’on prône généralement une recherche de la technique, du sens ou même de la poésie, les trois nordistes se distinguent par leur situation et leur rapport aux œuvres. Le plus connu d’entre eux est sans doute Augustin Lesage, mineur de fond à Ferfay. C’est lors de son labeur quotidien que l’homme dit avoir reçu un appel lui annonçant son destin de peintre. Il effectua, au cours de sa vie, plus de 800 toiles au style symétrique et architectural inédit, d’une maîtrise d’autant plus époustouflante qu’il n’avait jamais touché à un pinceau de sa vie. Lesage ne signait pas ses œuvres et disait alors ce qu’aucun n’avait osé dire :  “Je ne suis que la main qui exécute et non l’esprit qui conçoit”.
Victor Simon, lui, tenancier d’un café-tabac à Fouquières-lez-Lens et passionné de spiritisme, reçoit un appel médiumnique l’incitant à peindre. Il s'intéressa à l’art d’Augustin Lesage et débuta la réalisation d’une œuvre monumentale de deux mètres sur quatre nommée Résurrection, aujourd’hui disparue. Il fonda un journal dédié aux pratiques spirites et continua à se laisser guider par les voix, sans jamais vouloir exploiter commercialement ses œuvres. Le dernier, Fleury Joseph Crépin, indépendant dans le forage et quincailler, vit comme un personnage respecté du côté d’Hénin-Liénard, son lieu de naissance. C’est au début de la Seconde Guerre mondiale que des voix lui annoncent qu’il doit peindre un certain nombre de toiles afin que la guerre cesse et qu’il devra en peindre une quarantaine d’autres pour que le monde soit pacifié. Tout aussi symétriques que les tableaux d’Augustin Lesage et de Fleury Joseph Crépin, il utilise néanmoins des techniques étonnantes et géométriques parfaites qui rendent ses peintures aussi complexes qu’évidentes. Souvent attaqués ou jugés d’imposteurs, leurs œuvres étonnent et restent, encore aujourd’hui, un mystère toujours entier. 
 

ilévia partenaire de l’exposition

Découvrez les peintures de ces trois destins époustouflants dès le 4 octobre et jusqu’au 5 janvier 2020 au LaM - Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut à Villeneuve d’Ascq. Cette fois encore, Ilévia est partenaire de cette exposition, après Amedeo Modigliani, l’œil intérieur en 2016 et Alberto Giacometti, une aventure moderne début 2019. Deux véritables succès pour la Métropole et la région. De plus, tout visiteur détenteur d’une carte Pass Pass nominative profite d’un tarif réduit pour l’exposition !                                                                              Lesage, Simon, Crépin. Peintres, spirites et guérisseurs, rendez-vous à Villeneuve d’Ascq.
Share