LaM, Exposition Paul Klee, Entre-mondes

Garten-Plan
mercredi 17 novembre 2021
Jusqu’au 27 février 2022, le LaM présente une exposition consacrée au travail de Paul Klee (1879-1940). Une plongée inédite au cœur de la quête de renouvellement de l'une des figures majeures de l'art moderne, l’un des rares artistes incontournables du fonds d'art moderne à ne pas avoir encore fait l’objet d’une exposition monographique au LaM. À cette occasion, le musée pose un regard inédit sur son œuvre en mettant en lumière son intérêt pour la question des « origines de l’art ».

Né près de Berne en 1879 et décédé à Locarno en 1940, Klee a longuement hésité entre la peinture, l’écriture et la musique. Il se forme finalement aux arts plastiques à Munich, fait un long séjour en Italie et visite Paris à deux reprises, en 1905 et 1912. Secouée par plusieurs mouvements de rupture artistique, Munich reste son port d’attache jusqu’à la guerre. Un voyage en Tunisie en 1914 le conforte dans sa voie : « La couleur et moi sommes un. Je suis peintre ». Malgré cette affirmation, qui ponctue de longues années d’introspection, Klee, artiste habité par un doute perpétuel, se place toujours dans un monde intermédiaire : entre figuration et abstraction, entre peinture et musique, entre Orient et Occident, entre pratique et théorie, entre hier et aujourd’hui.
Rythmée en quatre grands chapitres, l’exposition revient sur la façon dont les dessins d’enfants, l’art préhistorique, l’art extra-occidental et ce qu’on appelle alors « l’art des fous » ont permis à l’artiste de repenser son art.
Bastard
Réunissant plus de 120 œuvres, l’exposition Paul Klee, entre-mondes, crée des dialogues originaux entre des œuvres provenant des différentes périodes de création de l’artiste et un ensemble d’objets et de documents issus de sa collection personnelle.
Sans chercher à rattacher précisément chaque œuvre à une source formelle, l’exposition ouvre un large spectre d’associations au public, le laissant libre d’élaborer des rapprochements d’une salle à l’autre et de tisser ses propres interprétations. Plusieurs périodes y seront abordées par le prisme de la quête des origines : le contexte du Cavalier bleu - groupement d’artistes qui s’intéressent, entre autres, à l’art populaire et aux dessins d’enfants - à Munich, celui de Dada à Zurich et du surréalisme à Paris, les années d’enseignement au Bauhaus et enfin la réception de Klee aux États-Unis dans les années 1930. 
L’exposition Paul Klee, entre-mondes est réalisée en coproduction avec le Zentrum Paul Klee (Berne).
Elle bénéficie du mécénat de la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe.
die Schlangengoettin und ihr Feind
Infos pratiques
Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h
Tarif plein : 10€ Tarif réduit : 7 €
LaM, 1 allée du Musée
59650 Villeneuve d'Ascq
Métro ligne 1 - Station Pont de Bois
+ Bus Liane 6, direction Villeneuve d'Ascq Contrescarpe
ou Bus ligne 32, direction Wasquehal Jean-Paul Sartre
Arrêt L.A.M.
Métro ligne 2 - Station Fort de Mons
+ Bus Liane 6, direction Villeneuve d'Ascq Contrescarpe
Arrêt L.A.M.
Métro ligne 2 - Station Jean Jaurès
+ Bus ligne 32, direction Villeneuve d'Ascq Hôtel de Ville
Arrêt L.A.M.
Contraintes sanitaires
Présentation requise d’un pass sanitaire :
Test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures
Certificat de vaccination complet : 7 jours après la dernière injection (ou 28 jours après le vaccin Janssen)
Attestation de rétablissement du Covid-19 de plus de 15 jours et moins de 6 mois.