Les entreprises mettent en place l’indemnité kilométrique

Les entreprises mettent en place l’indemnité kilométrique
mardi 16 juin 2015
De plus en plus d’entreprises réfléchissent à mettre en place l’indemnité kilométrique pour encourager les salariés à prendre leur vélo pour se rendre au travail.

L’indemnité kilométrique, qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre de la loi de transition énergique, 18 entreprises volontaires ont fait l’expérience de l’indemnité kilométrique de juin à novembre 2014. Cette expérience a été faite sur demande du Ministère des Transports et mise en place par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).
L’indemnité kilométrique consiste à rémunérer les employés qui se rendent au travail à vélo, dans le but de les inciter à laisser leur voiture à domicile.
Tous les salariés qui ont testé l’indemnité kilométrique, ont perçu en moyenne 30€ par mois, soit 25 centimes le kilomètre.
L’expérience s’est révélée positive puisque le nombre de personnes venant travailler à vélo dans les entreprises volontaires, a doublé. Il est passé de 200 à 419 travailleurs à vélo. Grâce à cette expérience, l’indemnité kilométrique a été votée dans le cadre de la loi de transition énergique. Il faudra cependant attendre fin 2015, pour que la loi des finances définisse les modalités pratiques.

Comment l’indemnité kilométrique fonctionne ?

Vous allez devoir déclarer à votre employeur le nombre de jours et les kilomètres que vous avez fait à vélo. L’employeur, se basera ensuite sur un plafond déterminé par lui-même qui va de 30 à 55 € par mois. Cependant, le montant au kilomètre n’est pas encore déterminé, c’est aux parlementaires de décider et trancher sur la question.
Tous les salariés venant à vélo au travail, pour être rémunérés, devront faire la démarche auprès de leur employeur pour percevoir une indemnité. Se voulant sur la base du volontariat, l’indemnité n’est donc pas versée automatiquement.
C’est dans ce cadre propice au développement du vélo que le réseau ilévia poursuit le déploiement des abris à vélos dans la métropole, dans l’optique de faciliter, toujours un peu plus la vie des usagers. Ces derniers seront au nombre de 28, fin 2016, pour que chaque personne aux coins de la métropole lilloise puisse en profiter pleinement !

Des abris à vélo ?

Les abris à vélo vous permettent de stationner votre vélo dans un endroit sécurisé. Les abris peuvent accueillir 18 à 68 vélos. Ils sont réservés aux porteurs de cartes pass pass personnelles ayant fait la demande d’adhésion pour tout type de vélos. Ces abris sont situés à proximité immédiate des transports en commun pour une meilleure complémentarité des modes de transport et  jongler d’un mode à l’autre : métro, bus, tramway ou train.
L’abri à vélo est gratuit à partir du moment où vous avez une carte pass pass chargée d’un droit d’accès, il est disponible 7 jours/7 et 24h/24.
Vous travaillez par exemple à Lille et habitez Tourcoing. Vous prenez le métro Lillois tous les jours pour vous y rendre mais la station de métro est loin de chez vous ? Pensez à vous y rendre en vélo ou v’lille. Inutile de prendre votre vélo avec vous, vous pouvez le stationner dans un abri à vélo proche de la station du métro comme l’abri à vélo Tourcoing Centre et prochainement Tourcoing Mercure.
Pratique et malin ! Retrouvez la carte des abris à vélo sur : http://www.vlille.fr/fr/vlille-abris-velos.aspx
Share

commentaires

  1. ramirez affirme: juin 25, 2015 at 11:35

    c ‘est bien beau de parler de vos abris mais quand est ce qu’ils vont ouvrir ????? A porte des postes des mois que l’abris est PRESENt et qu’il est ecrit ouverture prochainement… Prochainement c’est quand???

  2. René D affirme: juin 26, 2015 at 4:50

    Pour celles et ceux qui possèdent déjà la carte pass pass, je répète une fois de plus qu’il est vraiment regrettable que le formulaire ne puisse être souscrit en ligne. Perte de temps et paperasse inutile, quand tu nous tiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *